Institut Belge de Biologie Totale des Êtres Vivants

Historique de la biologie totale des êtres vivants (BTEV)

dimanche 3 décembre 2006 par Administrateur

Le fondateur de la biologie totale des Etres vivants est le Dr Claude Sabbah.

Claude Sabbah

Claude SABBAH est docteur en médecine, spécialiste en biologie et médecine du sport, d’hydrologie et de climatologie médicale, d’hyperbare et titulaire d’un CERBH (certificat d’étude de recherche de biologie humaine).

Signalons également qu’il s’est omis volontairement [1] du Tableau du Conseil Régional des Bouches du Rhône de l’Ordre national des Médecins Français depuis un certain nombre d’années pour se consacrer à l’enseignement de la Biologie totale des Etres vivants et à l’étude de la guérison des maladies par des méthodes venant en complément de la médecine traditionnelle.

Titulaire de ces quatre diplômes, il s’est intéressé aux causes des maladies depuis longtemps.

En effet, il s’est intéressé depuis 1967 :

- aux états de santé
- à l’impact des messages transgénérationnels de clan
- aux comportements et caractères personnels et collectifs
- aux corrélations entre les différents règnes, végétal, animal et humain (d’où l’appellation de biologie totale des êtres vivants)
- aux fonctionnements biologiques

A partir de ces nombreuses années d’études comparatives de ces trois règnes, il en déduit qu’il existe des archétypes de fonctionnement de survie qui peuvent être mis en évidence chez l’espèce humaine.

A partir de 1995, il a commencé à donner cours.

Son travail met schématiquement en évidence les points suivants (liste non limitative) :

- le dysfonctionnement, la maladie ou son équivalent a un sens très précis et cohérent dans le plan de la biologie (Claude SABBAH dit souvent au cours « la maladie, solution parfaite du cerveau ») ;

- la plupart du temps, l’être vivant n’a pas conscience des éléments conflictuels précis qui sous-tendent sa maladie ;

- la circulation des évènements traumatisants dans le clan familial ;

- l’existence de cycles cellulaires biologiques mémorisés (C.B.C.M) dont le découvreur fut Marc FRECHET (psychologue clinicien décédé et ami de Claude SABBAH) ;

- tous les mécanismes vivants réalisent dans l’espace biologique des invariants universels qui les sous-tendent ;

- l’importance du système hologrammique dans l’univers et chez les êtres vivants.

En résumé, selon Claude SABBAH,tout est programmé en terme de biologie de survie ; et la maladie est la solution parfaite du cerveau en réponse à un conflit biologique (conflictus en latin = choc) précis.

[1Claude SABBAH n’a jamais été radié du Tableau du Conseil Régional des Bouches du Rhône de l’Ordre national des Médecins Français mais, pour se consacrer à l’enseignement de la biologie totale des êtres vivants, il s’est volontairement omis de l’Ordre. Tout autre interprétation serait le fait d’une personne délirante ou mal intentionnée.


Mots-clés

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 5546 / 590040

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Présentation  Suivre la vie du site Présentation de la BTEV  Suivre la vie du site Historique de la BTEV   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.20 + AHUNTSIC

Creative Commons License