Institut Belge de Biologie Totale des Êtres Vivants

Franz ALEXANDER

dimanche 19 juin 2011 par Administrateur

1. Biographie

Franz Alexander Franz Gabriel ALEXANDER (1891-1964) est un médecin et psychanalyste américain d’origine hongroise.

Il effectue des études de médecine à Budapest, avant de s’intéresser à la phénoménologie d’Edmund HÜSSERL et, finalement, rejoindre l’Institut psychanalytique de Berlin où il effectue son analyse didactique avec Hanns SACHS et travaille avec le psychanalyste Karl ABRAHAM.

En 1921, il devient membre de la Société psychanalytique allemande.

En 1930, il émigre aux États-Unis où il obtient une chaire de psychanalyse à Chicago.

En 1932, il fonde l’Institut de psychanalyse de Chicago dont il reste président jusqu’en 1952.

En 1938, il est nommé professeur de psychiatrie à l’Université de l’Illinois.

En 1939, il fonde la revue « Psychosomatic Medicine ».

En 1956, il s’installe à Los Angeles et est nommé Président du Département de recherche en psychiatrie à l’hôpital du Mont Sinaï.

Cofondateur de l’« American Academy of Psychoanalysis », il est surtout connu pour son ouvrage sur la « Médecine psychosomatique ».

Il décède en 1964 à Palm Springs.

2. L’apport de Franz ALEXANDER

En 1931, il crée l’Institut de Psychanalyse à Chicago où il développe la « psychothérapie analytique active ». Il pratique d’autre part une « psychanalyse brève », censée s’adapter mieux au contexte américain. Cette modification du cadre, il la propose dans certains cas bien définis ; pour les autres, il s’en tient à la psychanalyse classique.

En 1938, ALEXANDER et DUNBAR - et l’école de Chicago - postulent la spécificité d’un conflit intra-psychique (par exemple un conflit relationnel avec la mère pour expliquer l’asthme) ou la spécificité des personnalités (théorie des personnalités prédisposées (DUNBAR)).

Selon Franz ALEXANDER « Théoriquement toute maladie est psycho-somatique, puisque les facteurs émotionnels influencent tous les processus physiologiques par l’intermédiaire des voies nerveuses et humorales. » [1]

Il conçoit la maladie comme une fonction de plusieurs variables [2] (f (a, b, c, d, e, f, g, i, j, k )) [3]

  • a - la constitution héréditaire ;
  • b - le traumatisme obstétrical ;
  • c - les maladies organiques de l’enfance qui augmentent la vulnérabilité de certains organes ;
  • d - les soins reçus durant l’enfance (mode de sevrage, éducation à la propreté,conditions matérielles et psychologiques du sommeil) ;
  • e - les expériences accidentelles d’ordre physique ou traumatisantes de l’enfance de l’enfance (1re et 2e enfance)
  • f - les expériences accidentelles d’ordre affectif de l’enfance (1re et 2e enfance) ;
  • i - le climat affectif du milieu familial et traits personnels spécifiques des parents et des collatéraux ;
  • j - les traumatisme physiques ultérieurs ;
  • k - les expériences affectives ultérieures dans les relations interpersonnelles et dans les relations professionnelles.

C’est ainsi que des profils psychologiques ont été dressés pour :

  • des patients asthmatiques ;
  • des patients coronariens (la personnalité de type A) ;
  • des patients cancéreux (la personnalité de type C) ;
  • des patients obèses ;
  • des patients colitiques ;
  • des patients ulcéreux ;
  • des patients hyperthyroïdiens ;
  • des patients anorexiques ;
  • etc.

3. Sources de l’article

Voir ALEXANDER « Médecine psychosomatique » ainsi que les références « Pour alller plus loin ».

4. Bibliographie

Franz ALEXANDER, Problèmes actuels de la psychothérapie dynamique dans son rapport avec la psychanalyse’’ 1959, in Revue française de psychanalyse, n3, 1991 (ISBN 2130436560).

Franz ALEXANDER, La médecine psychosomatique, éd. PAYOT, collection « Petite bibliothèque Payot », 1962 (réédition en 2002) (ISBN 2-22889544-X).

Franz ALEXANDER, Principes de psychanalyse, éd. PAYOT, coll. « Petite Bibliothèque Payot », 2002, ISBN 2-22889642-X.

5. Pour aller plus loin :

Franz ALEXANDER, Psychological aspects of Medicine, Psychosomatic medicine, 1939, 1 1 : 7-18 (premier article d’ALEXANDER dans Psychosomatic medicine).

Psychosoma, Article sur Franz ALEXANDER

Icône pdf American Journal of Psychiatry, Portrait de Franz ALEXANDER

Thierry Simonelli, Commentaires sur le livre de Franz Alexander : Principes de Psychanalyse, éd PAYOT 2002 (réédition).

Icône pdf Psychosomatic Medecine, Brève biographie de Franz ALEXANDER

[1Franz ALEXANDER, La médecine psychosomatique, éd. PAYOT, collection « Petite bibliothèque Payot », 1962, p 40.

[2Franz ALEXANDER, La médecine psychosomatique, éd. PAYOT, collection « Petite bibliothèque Payot », 1962, pp. 40-41.

[3Dans la version française de son livre, il y a une petite erreur de notation.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 3581 / 581935

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Présentation  Suivre la vie du site Présentation de la BTEV  Suivre la vie du site Les précurseurs de la biologie totale des êtres (...)   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.20 + AHUNTSIC

Creative Commons License